Breaking News

Négocier son salaire : exprimez-vous en salaire brut

brut net

Il existe plusieurs raisons qui poussent les employés à demander une augmentation de salaire. Ce besoin peut surgir après quelques années d’ancienneté. Il est aussi possible que vous venez d’être informé de l’évolution du marché. Peu importe le facteur qui vous incite à faire le pas, sachez qu’il existe deux manières de définir l’approche. L’une se base sur le salaire net et l’autre sur le salaire brut. Il faut dire que le choix va bien au-delà d’un simple hasard. En effet, des éléments fiscaux interviennent et changent le calcul.

Comment assurer sa négociation de salaire ?

Avant de se lancer, il faut penser préalablement à la stratégie à adopter. Il en est de même pour les erreurs à ne pas oublier. Dans un premier temps, ce n’est pas très judicieux de mettre le sujet sur le tapis avant le moment idéal. Cela pourrait compromettre votre motivation. Par surcroît, vous devez avoir une raison bien crédible pour argumenter cette demande. C’est pourquoi partir sur un coup de tête n’aide en rien. En prenant le temps d’analyser votre requête, vous pouvez accéder à une tactique plus percutante. Pour ne pas être pris de court, il convient de s’informer par rapport à la tendance du marché. Ainsi, vous pouvez savoir à quoi vous en tenir.

Préférer le salaire brut

La fiche de paie est composée de plusieurs éléments parmi lesquels les charges sociales sont particulièrement soulevées. Quelques sommes sont déduites du salaire brut pour assurer le versement de ces dépenses. Cotisations sociales, contribution à la retraite, mutuelle et impôt sur le revenu, ces éléments sont nécessaires pour avoir le salaire net (convertir le brut net).

Lorsque vous négociez votre salaire, utiliser le salaire brut est plus approprié puisque l’impôt est calculé en fonction du foyer fiscal. En effet, les revenus n’ont rien à dire pour ce calcul. C’est la raison pour laquelle cela n’est pas nécessaire de se servir de la rémunération nette. Le salaire du conjoint et le nombre de personnes à charge sont susceptibles de changer complètement le montant de la paie finale. Par contre, si l’imposition est effectuée à partir du profil du contribuable, autrement dit un prélèvement à la source, cette dernière serait beaucoup plus logique. C’est la raison pour laquelle le mode de fonctionnement de cette branche diffère d’un pays à un autre.

Tant que les éléments de calcul restent très variables, le brut importe toujours. Certaines personnes se basent même sur le salaire annuel pour ne pas être pénalisées par cette fluctuation incertaine.

Cependant, il est compréhensible qu’un bon nombre d’individus souhaitent tout connaître en net. Quand la rétribution est assez limitée, c’est clair que l’on aimerait déterminer au préalable le montant de celle-ci. De ce fait, on est en mesure de maîtriser la fin du mois avec ce que l’on a.

Dans tous les cas, les avantages en nature peuvent être également négociés par la même occasion. Il faut savoir tout de même que ces derniers n’ont rien à voir avec la rémunération en numéraire. C’est-à-dire qu’ils n’ont pas d’influence sur cette dernière.